RESIDENCE ET EXPOSITION D’ISABELLE STARON TUTUGORO A LA NEYLIERE

Peintre et graveur, Isabelle Staron-Tutugoro rend hommage au patrimoine culturel kanak et se réfère aux motifs qui figurent sur les pétroglyphes, spécialement ceux de la vallée de Nambai, terre ancestrale de la famille de son époux, située au nord-est de la Nouvelle-Calédonie. Plusieurs de ces motifs sont anthropomorphes ou représentent des croix, mais peu de personnes savent « lire » cet héritage gravé. « Kibo, Le serment gravé », l’ouvrage du célèbre archéologue de Nouvelle-Calédonie Christophe Sand est aujourd’hui une référence pour mieux décrypter ces pétroglyphes.
Depuis 2001, Isabelle Staron-Tutugoro partage sa vie entre Nouvelle-Zélande et Nouvelle-Calédonie. Son travail a été exposé dans le Pacifique et en Europe essentiellement, depuis 1996.

Ces motifs ont été gravés pour nous laisser une trace, une histoire, d’un clan, d’une famille ou d’une tribu. Je les interprète dans mon travail, à travers différents stades de la vie : la naissance, la grossesse, la famille. Je sens quelque chose de spécial, de mystérieux et de sacré en leur présence. Les rochers sur lesquels ces pétroglyphes sont gravés, sont immenses et l’on ne peut être qu’humbles et respectueux devant un tel travail, réalisé à une période où les outils électriques n’existaient pas. »

Née le 3 juillet 1964 à Saint Symphorien sur Coise, un village de la région lyonnaise (France), Isabelle Staron-Tutugoro est une artiste autodidacte. Bien qu’ayant eu une première exposition en solo à l’âge de 15 ans dans son village natal, ce n’est que plus tard, en 1986, lorsqu’elle découvre la Nouvelle-Calédonie, ses couleurs et sa lumière, qu’elle se sent vraiment inspirée pour peindre.
Elle s’installe définitivement en 1996 avec sa famille à Poindimié, dans la Province Nord de la Nouvelle-Calédonie. Son intérêt pour les pétroglyphes, les poteries Lapita, les bambous gravés et les tapas océaniens, l’a conduite à explorer d’autres cultures des Iles du Pacifique : les Iles Samoa, les Iles Cook et les Iles Vanuatu en Polynésie Française ; mais également la Tasmanie, l’Australie, Hawaii et l’Ile de Pâques (Chili).